Quels sont les équipements nécessaires à la randonnée ? Si certains préfèrent emporter du matériel léger, d’autres jugent plus indispensables des accessoires offrant un certain confort. Tout le monde ne randonne pas cependant dans des conditions similaires puisque les destinations ne sont pas toutes les mêmes : désert, mer, montagne, forêt… Pour apprécier pleinement cette activité au cœur de la nature, changer ses idées et faire plaisir à son esprit, il est important d’avoir une certaine opinion de ce qui va intégrer ses bagages. Il faut en effet se préparer physiquement pour cette belle aventure.

Choisir le sac à dos de randonnée

Pour ne pas se tromper lors de l’acquisition de cette pièce, on doit prendre en compte quelques critères. Opter pour son sac à dos dépend essentiellement de la considération des points suivants. Premièrement, il faut déterminer la durée de l’activité. Est-ce seulement pour quelques heures, une journée entière, une ou plusieurs semaines ? Ensuite, il est important de définir la nature de la randonnée. Certains doivent par exemple emmener de la nourriture et du matériel pour camper ou coucher, alors que d’autres se contentent d’emporter leurs effets personnels.

En ayant ces repères, on peut immédiatement penser au volume de sac idéal. Dans le cas d’une balade pour une journée où on n’embarque que le strict minimum, alors il faudra se procurer un modèle plus léger. On en choisit un de 30 litres. Au contraire, si le voyage promet d’être long, en privilégier un avec une capacité de 40 litres est plus judicieux. Il en faut un qui soit plus grand avec la contrainte de devoir se charger du matériel de couchage et de camping. Celui-ci devra également disposer suffisamment de compartiments et de sangles pour optimiser le rangement.

Homme ou femme ? De grande ou de petite taille ? La morphologie et le genre sont aussi des critères à prendre en compte. Bon nombre de fabricants conçoivent des produits spécifiques destinés aux hommes comme aux femmes. Cependant, il est rare de voir des gammes dédiées aux enfants. Il existe heureusement des modèles qui sont parfaitement ajustables pour la taille et la morphologie des différents randonneurs. D’habitude, ils disposent de sangles ventrales qui permettent en plus d’assurer le maintien et l’équilibre.

Optimiser l’utilisation du sac à dos de randonnée

Quelles sont les bonnes pratiques pour profiter au maximum de cet équipement ? D’abord, son poids ne doit pas dépasser celui de la moitié du corps de l’usager. Ensuite, il faudra installer les équipements les plus lourds au milieu ou au plus près de la colonne vertébrale afin d’équilibrer le tout. Il faudra placer les affaires selon leur utilisation. Les vêtements de rechange ou encore les équipements les moins usés sont à mettre dans un endroit moins accessible. Les poches sont parfaitement disponibles d’où il serait mieux d’y enfiler les accessoires à sortir fréquemment : le téléphone, la carte, la gourde, l’appareil photo, la trousse de pharmacie, le GPS…

Pour protéger son sac à dos, il est indispensable d’utiliser un imperméable. On devrait alors le mettre en place avant même qu’il ne commence à pleuvoir. De cette manière, on évite de faire un arrêt non planifié lors de la randonnée. Il faut prendre cette précaution au moment où le ciel semble un peu menaçant. Afin de pouvoir utiliser cette pièce pour la prochaine sortie, il faut la laver et bien la sécher à la fin de chaque randonnée. Cet entretien régulier permettra d’optimiser le sac à dos. Enfin, il vaut mieux le garder dans un endroit peu humide et aéré.

L’essentiel des vêtements à emmener en randonnée

Il faut des habits pour prévenir le froid, à savoir une veste polaire, un poncho, des sous-vêtements techniques en mesure de garder la chaleur corporelle et de transpirer. Il en faut également pour la randonnée : un pantalon en tissu léger à système de transpiration ou modulable qui se transforme facilement en short, un tee-shirt capable de se sécher rapidement et des chaussettes épaisses avec rembourrages spéciaux au niveau de la plante des pieds. Des tenues de rechange sont notamment nécessaires : maillot de bain, leggings pour des nuits confortables…

S’habiller en randonnée

Pour bien s’y prendre dans ce cas, il faudra prévoir trois types de vêtements. D’abord, il en faut un qui est composé de fibres hydrophobes. Cette couche est idéale pour rester au sec avec l’évacuation vers d’autres strates. Il en faut également un qui peut isoler du froid. On parle des pulls, des polaires ou encore des doudounes. Le choix se fera en fonction de la température extérieure, de la météo de la destination et de l’intensité de l’effort qu’on va fournir. Enfin, il en faut un qui est capable de jouer le rôle de l’imperméable pour se protéger des éléments extérieurs.

Choisir les chaussures de randonnée

Les chaussures tiennent une place importante dans ce genre d’activité en plein air ou en nature. Elles peuvent être les meilleures alliées ou les pires ennemies du randonneur. Pour le confort des pieds et notamment du corps, le choix ne doit pas se faire au hasard. Premièrement, il est préférable de prendre en compte le terrain ainsi que la durée du périple. S’il est glissant ou caillouteux, il faut mettre des souliers montants. Des modèles imperméables seront par contre utiles pour une destination en bordure de lac ou une région pluvieuse.

Les bottes devront par ailleurs avoir une pointure plus grande que la normale, car les pieds ont tendance à gonfler avec la marche constante et l’altitude. Selon la nature de son corps et de ses assises, il faudra penser à une ou deux de plus. Sinon, les volumes des chaussettes sont de même à considérer. Autrement, mieux vaut ne pas partir avec des modèles neufs puisqu’ils favorisent les risques d’ampoules et sont parfois glissants, inadéquats ou isolants. C’est pourquoi il est nécessaire de les enfiler souvent pour marcher en ville par exemple.

Voilà en ce qui concerne le choix du sac à dos, des vêtements et des chaussures de randonnée. Pour voir les autres indispensables dans ce genre d’activité, il est possible de découvrir les autres billets. Ils sont également très enrichissants en matière de préparation. Avant de se lancer dans l’aventure, il serait toujours judicieux de jeter un œil sur ces conseils et instructions.